• Description slide 1

  • .

  • .

  • .

  • .

Saturday the 23rd -

Photo : Christian Kemp (wort.lu)

Ons Cadets hun den Weekend 3-1 geint d'Entente Jonglenster/Hueschtert gewonnen an bleiwen domatter op der eischter Plaatz an der 3ter Klass Serie 1.

Hei en Artikel vun wort.lu/fr

Um site fannt dir och all Jugendresultater bei JUMM.

Weider esou Jongen!

 

Den eischten Match ennert dem Norbert spillen mir 1-1 geint Luerentzweiler.

Hei den Artikel vum wort.lu/fr

 

 

Artikel vun wort.lu/fr :

Mersch a mis fin au mandat de Christian Joachim

Mission terminée pour Christian Joachim à la tête du Marisca

(Photo : Michel Dell'Aiera)

Norbert Fischels assurera l'intérim

L'ancien joueur du Spora et des Red Boys, Christian Joachim ne sera resté que quelques mois à la tête de l'équipe de Mersch. Il avait repris la relève d'Esko Trubljanin qui avait jeté l'éponge fin octobre.

Norbert Fischels, membre du comité, qui avait déjà assuré l'intérim à la démission d'Esko Trubljanin, va diriger l'équipe jusqu'à la fin de la saison. Le comité de merschois tient à préciser que cette décision a été prise parce qu'il y avait un caractère urgent au classement avec une équipe qui a glissé dangereusement de la cinquième place à fin du premier tour au neuvième rang en Division 1 série 1.

Le Marisca n'a récolté que quatre points depuis la reprise auxquels il faut retrancher deux unités suite à la décision du Tribunal Féderal de sanctionner la rencontre Beggen - Mersch d'un forfait au lieu du 1-1 après avoir constaté la présence d'un joueur non qualifié.

"Le choix du comité n'est pas de sanctionner un entraîneur qui s'est donné corps et âme pour son équipe", tient à souligner Marc Hubert, membre du comité. "Peut-être que Christian Joachim a surestimé la Division 1 en organisant quatre entraînements par semaine et en appliquant un système de jeu qui aurait été mieux appliqué en BGL Ligue. Tout en sachant qu'il faut aussi avoir plus de proximité avec les joueurs de Division 1. Nous ne voulons surtout pas juger le travail effectué par notre entraîneur!", a ajouté Marc Hubert.